5 endroits à ne surtout pas manquer lors d’un voyage au Panama

5 endroits à ne surtout pas manquer lors d’un voyage au Panama

Les lieux d’exception à découvrir lors d’un voyage à l’étranger sont nombreux. On compte parmi les destinations les plus prisées, le Panama. Située sur l’Isthme de Panama, à l’extrémité sud de l’Amérique centrale, la République du Panama accueille chaque année des visiteurs venus du monde entier. Ces derniers s’y rendent pour passer des moments incroyables entre amis ou en famille dans un cadre tout à fait spectaculaire. Nombreux sont les sites touristiques et trésors naturels à ne pas manquer durant un séjour au Panama.

Panama City

Capitale de la République du Panama, Panama City reste un incontournable pour une visite réussie de cette destination. La ville est avant tout réputée pour ses monuments impressionnants. On a notamment : l’église San José, le Palais présidentiel, mais aussi le Théâtre national. À l’ouest, Panama la Vieja offre un spectacle à ne pas rater à travers ses ruines, qui représentent les ravages d’un incendie à la fin du XVIIe siècle. Le site abrite les vestiges de l’ancienne capitale panaméenne, première ville édifiée par les Espagnols sur l’Océan Pacifique.

Le Canal de Panama

Localisé à l’est de la ville Panama City, le Canal de Panama est l’un des endroits les plus visités de la destination. La construction du site a été initiée par les Français, et finalement achevée par les États-Unis. Le Canal de Panama est non seulement le témoin d’un passé douloureux pour le peuple panaméen, mais également une véritable révolution dans le système du trafic maritime. Un autre aspect que l’on ne détecte pas toujours au premier abord est l’important rôle que joue ce fameux canal dans l’enrichissement écologique des zones qu’il traverse.

Portobelo

Portobelo est sans aucun doute le site à privilégier pour les férus d’histoire lors d’une escapade au Panama. Les vestiges des forts construits par les Espagnols offrent un panorama intéressant qui garde tout son charme malgré le temps qui passe. Outre l’histoire de la vieille ville, cette dernière propose également à ses visiteurs de vivre une expérience grisante en admirant son magnifique patrimoine naturel. Le Parc national de Portobelo renferme en son sein, des dizaines de milliers d’hectares de forêts primaires où poussent des arbres rares, une vaste zone maritime, mais aussi une splendide canopée.

L’archipel de San Blas

Si vous êtes à la recherche d’un endroit à la fois paradisiaque et authentique pendant vos vacances au Panama, n’allez pas plus loin et tournez-vous vers l’Archipel de San Blas. Groupe d’îles enchanteresses, San Blas accueille les touristes pour une virée hors du commun. De magnifiques plages de sable blanc pour bronzer, mais aussi des fonds marins riches en faunes et sa flore pour le plus grand plaisir des plongeurs.

L’Archipel San Blas représente également le meilleur spot pour observer une authentique culture indigène du Panama. Les Indiens Kuna sont bien établis dans San Blas. Ils ont tenu à préserver leurs traditions et leur culture sans pour autant se fermer au tourisme. Les visiteurs pourront s’imprégner du quotidien des autochtones et d’en apprendre davantage sur les fameux molas, les célèbres pièces de tissus brodés par les femmes kuna.

El Valle de Anton

El Valle de Anton se distingue des autres sites touristiques d’exception du Panama par son immense singularité. Situé à l’intérieur du cratère d’un volcan qui est éteint depuis environ 300 000 ans, le village compte à peu près 7 600 habitants. Le cadre naturel d’El Valle de Anton fait sa plus grande renommée. La présence de sources chaudes rajoute un atout intéressant au site. Enfin, pour faire le plein d’objets souvenirs pour son séjour au Panama, faire un tour au marché organisé tous les dimanches au village donne l’occasion aux touristes de découvrir se qui se fait de mieux en termes d’artisanat sur le territoire panaméen.

Faire un commentaire

Commentaires modérés. Aucun lien ne sera publié

*