Les bienfaits de la dictée

Les bienfaits de la dictée

La dictée est un excellent moyen pour apprendre à éviter les fautes d’orthographe et a maitriser les règles grammaticales et vocabulaire d’une langue. C’est un exercice qui toujours considéré comme rébarbatif mais il apporte quand même de nombreux bienfaits pour les pratiquants.

Les avantages de la dictée pour l’apprentissage littéraire

La dictée est un exercice littéraire basé sur la narration et la capacité d’écriture. C’est un excellent moyen pour améliorer ses aisances d’écoute, de compréhension et sa capacité rédactionnelle. Grâce aux erreurs d’écriture répétés, l’élève pourra rectifier petit à petit des fautes d’orthographe et en même temps enrichie ses vocabulaires. En effet, la dictée perfectionne la compréhension orale, la capacité de conjugaison. Lorsqu’on pratique de la dictée, un élève est capable de déstructurer un texte et de l’analyser phrase par phrase. Cela permet une compréhension optimale du contenu littéraire qui est raconté.

Même si la dictée est considéré comme un exercice très difficile et demande beaucoup de concentration à l’orale comme à l’écrit, elle reste le meilleur moyen d’apprentissage d’une langue ou d’un contenu littéraire. Il suffit simplement de choisir le bon thème et le bon sujet en rapport au niveau intellectuel de l’élève. Le choix de sujet à raconter doit donc être intéressant pour l’élève afin qu’il soit motiver à écrit ceux qui sont énoncées oralement.

Tous les types de narration sont bons pour la dictée que ce soit un extrait de roman, un article dans les journaux, une parole de chanson, une poésie, etc… Pour faire une dictée, on est libre de choisir le genre de sujet à raconter et à énoncée mais à condition que les contenus s’adaptent a niveau intellectuelle de l’élève et le sujet est plus ou moins intéressant.

Plusieurs types de dictée

La dictée peut être de nombreuses formes ayant chacune des objectifs précis. On connait tous la dictée traditionnelle dont un enseignant lise a voix haute un texte devant un assemblée d’élèves qui écrit mot pour mot ce qui est dicté. Cette méthode sert à évaluer ce qui vient d’être appris. Elle est surtout recommandée en fin d’apprentissage. Puis, la dictée peut aussi revêtir d’autres formes  qui se basent sur la réflexion quant au langage, ou simplement sur la mémorisation. Dans ce sens, on a la dictée discutée dont l’enseignant lit le texte ensuite la première phrase avec la ponctuation. L’élève écrit la phrase simultanément. Apres, l’enseignant laisse un temps aux élèves pour poser toutes les questions qu’ils veulent, à part la bonne réponse. Ils peuvent ainsi demander des règles orthographiques, le nom des temps utilisés, etc. Cette méthode de dictée peut être vraiment une technique d’apprentissage pour les élèves.

Outre celles-ci, il existe aussi la dictée négociée qui permet aux apprenants d’adopter une technique argumentative et justificative. Ici, après avoir réalisé une dictée de manière individuelle, les élèves seront divisés en groupe de trois et devront rendre une seule dictée finale, élaborée à partir de leurs trois versions. Ils devront donc se mettre d’accord sur la version correcte en utilisant comme argument les règles qu’ils connaissent. Ces types de dictés sont élaborées par Addellah Boudour pour aider les élèves à s’améliorer.

Faire un commentaire

Commentaires modérés. Aucun lien ne sera publié

*