Comment fonctionnent les wafers ?

Les wafers sont des tranches, des plaques de semi-conducteurs. Plus précisément, ce sont des disques fins constitués par du silicium monocristallin et dont le rôle consiste à servir de support permettant la gravure des semi-conducteurs de puissance, des transistors et des circuits intégrés. Fabriqués à partir de plusieurs techniques, entre autres la gravure, le dopage, le dépôt chimique à l’état de vapeur, la photolithographie, etc. Les wafers revêtent de nombreuses caractéristiques, notamment la taille, l’épaisseur, la grandeur de gravure. Ainsi, il peut exister différents types de wafers.

Les wafers Sio2

Des produits dérivés de l’oxyde thermique, les wafers Sio2 sont des technologies innovantes en matière de semi-conducteurs. Plus précisément, ce sont des couches qui sont principalement utilisées à titre de matériaux diélectriques et pour être intégré dans les Micro Electro Mechanical Systems ou MEMS. Pour soustraire des couches d’oxyde de silicium sur les galettes, la meilleure méthode consiste à oxyder le silicium avec l’oxygène. Dans son usage, ils servent à porter l’oxyde de manière efficace et rapide. Ils permettent aussi de garantir la protection des conducteurs et de confiner les appareils les uns des autres. En outre, ils sont utilisés comme des matériaux de masquage durant la phase de dopage.

Les wafers quartz

À l’instar des wafers qui utilisent l’oxydation des siliciums, les wafers quartz sont également des produits et des matières indispensables pour l’élaboration des microstructures nécessaires dans la fabrication de circuits intégrés. Ainsi, ils peuvent être très pratiques dans la conception et la réalisation d’un projet. Parmi ses particularités, ils sont utilisables aussi bien pour les applications MEMS que pour la réalisation de divers substrats. En effet, ils constituent une bonne conductivité thermique à haute température active. Ils présentent un constant diélectrique stable, ainsi qu’une perte diélectrique peu considérable. En tout, ces produits sont entièrement des excellentes transmissions ou semi-conducteurs.

Les wafers borofloat

En dehors de ces deux types de wafers, les wafers borofloat, notamment, les plaquettes borofloat 33 façonnent une capacité d’adhérence exceptionnelle par rapport aux autres catégories de plaquette en verre. Ils sont les matériaux idéaux pour la gravure chimique. Parmi les avantages, l’utilisation de ces produits ne présente aucun danger pour ses utilisateurs, ainsi que l’environnement où il se trouve. Ils sont aussi des produits recyclables. En outre, ils présentent une forte résistance thermique, ainsi qu’une haute résistance chimique.

L’objectif general des wafers

Les wafers ou les plaques de semi-conducteurs sont des produits technologiques indispensables dans les mécanismes de circuit intégré, les semi-conducteurs de puissance et les transistors. Ils offrent la possibilité exceptionnelle de graver des puces conjointement et de modérer les revers sur le bord de la plaque. Les wafers Sio2, les wafers quartz et les wafers borofloat sont respectivement disponibles dans plusieurs structures différentes. Ils présentent diverses tailles, à commencer par le plus petit (à partir de 1 pouce) allant jusqu’à 300 mm (épaisseur à l’échelle de 0,7 mm). Les wafers peuvent être fabriqués en prenant la forme ronde ou carrée, à semi-plat ou sans plat, avec les deux facettes polies ou avec l’une seulement, etc. bref, ils sont personnalisables et conçus pour répondre conformément aux demandes sur le marché.

Faire un commentaire

Commentaires modérés. Aucun lien ne sera publié

*