Comment réussir l’externalisation de la fonction logistique

Comment réussir l’externalisation de la fonction logistique

La fonction logistique occupe une place importante dans la gestion d’une entreprise, si importante souvent qu’elle peut occasionner d’importantes gênes divertissant l’entreprise dans l’accomplissement de sa véritable vocation. L’externaliser est une solution, mais dans quelle mesure bien réussir cette externalisation ?

<h2>Le contexte qui pousse à l’externalisation de la fonction logistique</h2>

Une entreprise a un cœur de métier qui lui est propre, mais plus elle est grande, plus elle a d’importantes fonctions secondaires à assurer, dont notamment la logistique. De telles fonctions, certaines entreprises en ont fait leurs spécialités afin de délester les autres de tâches accessoires dans les meilleures conditions. Pour l’organisation logistique en particulier, il faut se demander  si la gestion des flux de produits entrant, à l’intérieur et sortant de l’entreprise est assez complexe pour mériter qu’on fasse appel à un spécialiste dédié car le coût des prestations, bien qu’optimisés, ne sont pas anodins. Le choix n’est par ailleurs pas exempt de risque au niveau de la maîtrise et de la confidentialité.

<h2>Les questions à poser pour que l’externalisation soit appropriée</h2>

Pour que la décision d’externaliser soit appropriée, il faut avoir clarifié quelques points. Que vise l’entreprise en termes de valeurs ? Que coûte l’<a href= « https://www.urbanhub.fr/la-societe/« >organisation logistique</a> en interne et que coûterait le recours à un prestataire logistique ? L’externalisation est-elle envisageable et si oui, devrait-elle être totale ou partielle ? Si l’externalisation sera décidée, quels risques encourent l’entreprise et sont-ils maîtrisables ? Outre de telles questions, il convient de réaliser un diagnostic opérationnel pour dégager la valeur du retour sur investissement de l’externalisation. Une analyse se portera alors sur des points tels que les informations et données sur les livraisons, l’attente des clients, les moyens logistiques actuels, les procédures appliquées, les bases de données, les systèmes d’information et la structure des frais de personnel.

<h2>Le choix d’un prestataire</h2>

Une multitude de prestataires est disponible sur le marché mais celui qui est à rechercher doit avoir une offre suffisante sans être excessive vis-à-vis de l’importance de votre projet. Pour le trouver, il faudrait à priori faire un inventaire de tous les prestataires disponibles puis de trier ceux qui répondent à votre besoin vis-à-vis de leur localisation géographique, leurs expériences et leurs spécificités. En leur adressant votre cahier des charges, vous recevrez en retour une connaissance de l’intérêt qu’ils ont à collaborer avec vous ainsi que de l’adéquation entre vos objectifs et leurs offres. La règle sera de vérifier sur place les éléments théoriques que contient l’offre.                       

Pour réussir l’externalisation de la fonction logistique, il faut considérer le projet comme du sur-mesure méritant en réponse une offre sur mesure. Une analyse sur votre propre situation et sur les offres disponible s’impose alors car vous ne confierez pas le projet à un prestataire qui maîtrise moins l’organisation logistique que vous.

Faire un commentaire

Commentaires modérés. Aucun lien ne sera publié

*