PME : l’importance du stockage et de la sauvegarde informatique

PME : l’importance du stockage et de la sauvegarde informatique

Dans le cadre de son activité, les dirigeants d’une entreprise sont le plus souvent soumis à divers problèmes de sauvegarde et de stockage. Sans même s’en rendre compte, les entrepreneurs se trouvent submerger par les données qui viennent s’entasser à cause de la dématérialisation de la documentation. Ainsi, il est devenu important de sauvegarder et stocker ces données sur des supports afin d’éviter de les perdre.

 

Utiliser la règle du 3-2-1 pour la sauvegarde de données informatique

Reconnue par les experts en informatique et les professionnels, la règle 3-2-1 propose un système d’utilisation de base et une solution de sauvegarde pour PME. Ce dernier est à connaître pour une activité en particulier et il se présente comme suit :

  • le premier chiffre pour 3 copies des données identiques afin de prévoir l’effacement des fichiers. Ce souci provient généralement des nombreux virus classés dangereux, si l’utilisateur n’est pas vigilant. Supprimer les données reste un accident commun aux usagers, ainsi il faut prendre des mesures préventives strictes en faisant des copies ;
  • le deuxième chiffre correspond aux 2 supports à utiliser comme solution de sauvegarde pour petite entreprise. En effet, deux supports sont toujours plus fiables qu’un seul. Il arrive parfois que le serveur NAS vient à griller en attirant les autres disques dans sa chute. Ce cas peut être extrême, pourtant il n’est pas loin d’arriver dans une entreprise. Contrairement à un serveur, on a la possibilité d’opter pour des supports qui réduisent les risques potentiels ;
  • enfin, une dernière copie sur un disque dur ou un système cloud reste un moyen pour lutter contre les éventuels vols ou pertes des données.

Les autres techniques à retenir pour le stockage de données

La fréquence de sauvegarde est une autre solution de sauvegarde pour petite entreprise à prendre en compte pour minimiser les risques de perte de données. Comme la sauvegarde sur un support se fait chaque semaine, il est conseillé de réaliser l’opération tous les jours. Mise à part la fréquence, le lieu de stockage des données doit être sécurisé. Bien que le prix soit excessif, l’armoire ou le coffre ignifuge figurent parmi les premiers choix.

Choisir de stocker les données chez une personne de confiance reste aussi une excellente décision, surtout quand elles sont accessibles uniquement avec un mot de passe ou un code. En testant la présence et la lisibilité des fichiers sauvegardés, les dirigeants pourront effectuer une vérification minutieuse des données. Cette méthode reste primordiale afin d’identifier les données réutilisables dans l’archive.

Se munir de logiciel de sauvegarde pour PME et TPE

Avec l’évolution de la technologie, on peut à présent utiliser différentes applications et logiciels pour stocker les données en sécurité. Pour les serveurs qui développent Windows, ils auront l’opportunité de choisir une application comme ARCserve. Ce logiciel est efficace pour la sauvegarde et la restauration des données en cas de problème technique.

Areca Backup reste la solution de sauvegarde pour PME et TPE disponible pour un support qui utilise un environnement Windows ou Linux. Pour ce type de société, le logiciel reste largement suffisant, car il configure et sauvegarde les fichiers avec le support choisi par son usager. Toutefois, le Bacula et le BackupPC sont des solutions évoluées et libres. Il ne faut pas oublier le LIBRABOX qui est une solution de sauvegarde pour petite entreprise sur mesure. L’un des avantages de cette solution, c’est le fait de pouvoir externaliser les fichiers sur des serveurs en ligne.

Faire un commentaire

Commentaires modérés. Aucun lien ne sera publié

*