Réussir son externalisation en optant pour le télésecrétariat médical

Réussir son externalisation en optant pour le télésecrétariat médical

Le métier de médecin ou professionnel de la santé est très exigeant, impliquant un rythme de vie très soutenu. Le médecin est souvent multitâche. Son travail ne se limite pas à prendre soin de ses patients. Il jongle entre les rendez-vous, le suivi médical de ses patients, les questionnements de ses clients au téléphone et les tâches administratives. De ce fait, de plus en plus de médecins comprennent la nécessité de pouvoir se concentrer pleinement à l’exercice de leur profession en optant notamment pour le télésecrétariat médical. De bonnes pratiques doivent être adoptées afin de réussir une telle...
Assurance : quelle couverture choisir pour votre entreprise ?

Assurance : quelle couverture choisir pour votre entreprise ?

Les types et le montant d’assurance dont vous avez besoin pour votre petite entreprise sont basés sur plusieurs facteurs. Demandez-vous : dans quel type d’entreprise êtes-vous ? Où est-il situé ? Avez-vous des employés ? Vous pouvez évaluer vos besoins en assurance et commencer votre recherche d’assurance en considérant d’abord la taille de votre entreprise. Ces définitions peuvent varier, mais sont généralement basées sur le nombre d’employés, les ventes totales et les gains. Les définitions ci-dessous peuvent vous aider à déterminer où se situe votre entreprise et votre professionnel de l’assurance peut également vous fournir des...
Pourquoi et Comment augmenter le capital d’une entreprise ?

Pourquoi et Comment augmenter le capital d’une entreprise ?

En cours de vie sociale, une entreprise peut se retrouver dans une situation où elle doit entamer une augmentation de son capital social. Cette augmentation a non seulement un impact financier sur la responsabilité des dirigeants et des actionnaires, mais aussi sur les activités de l’entreprise. Ce topique fait le point sur les raisons qui entraînent l’augmentation du capital social dans une entreprise, les formalités à suivre et les documents à...
Les essentiels à savoir sur le travail partagé

Les essentiels à savoir sur le travail partagé

Savez-vous qu’il y a une possibilité pour un cadre spécialisé par exemple de travailler pour plusieurs entreprises en même temps dans certaines conditions ? Il s’agit pour lui de louer ses compétences dans le cadre de ce qui est appelé travail partagé. Que faut-il savoir sur cette formule de travail souple ? Définition du travail à temps partagé Le principe de cette formule est que les services d’un travailleur qualifié donné peuvent être loués par plusieurs entreprises à la fois tour par tour et que ce travailleur partage son temps pour satisfaire chacune d’elles. La mise à disposition de ses compétences peut être directe grâce à une embauche temporaire faite par une entreprise puis une autre mais peut être aussi indirecte par l’intermédiaire d’une structure qui rassemble des compétences à louer comme le groupement d’employeurs. Dans le premier cas, il peut être lié à l’entreprise par un CDI à temps partiel ou par un CDD. Dans le second cas, le contrat se fait entre le travailleur et le groupement d’entreprises d’un côté et entre ce dernier et l’entreprise cliente d’autre part. Un avantage pour le salarié Le salarié qui loue ses services à temps partagé à plusieurs entreprises est contraint de s’adapter à une diversité d’offres et donc de situations, ce qui n’est pas forcément un inconvénient. Au contraire en effet, cela lui permet de devenir de plus en plus souple et apte à accomplir des missions variées. C’est une situation qui a le mérite de gonfler à grande vitesse son capital expérience et la connaissance de cela encourage encore plus les entreprises à l’engager. Par ailleurs, quand il...
Le CRM un outil indispensable pour votre entreprise

Le CRM un outil indispensable pour votre entreprise

Pour chaque dirigeant et entrepreneur omniprésent, les bases de données clients sont inestimables. Si le nombre de clients augmente à des degrés qui sont tout simplement difficiles à gérer, une application CRM peut vous aider à le faire. Mais que peut faire ce type d’application au bénéfice des chef d’entreprise...
La création d’une entreprise VTC

La création d’une entreprise VTC

Devenir un chauffeur VTC et créer sa propre entreprise est une activité en plein essor. Pour être en règle avec la législation en vigueur, l’entrepreneur souhaitant créer une entreprise VTC est dans l’obligation de procéder à quelques démarches. Suivre un stage d’initiation Pour la création d’une société VTC, la première étape consiste à effectuer un stage de préparation à l’installation ou SPI. Avant d’exercer l’activité, cette démarche vous permet d’obtenir l’immatriculation au Répertoire des métiers et de l’artisanat qui sont obligatoires. Toutefois, être dispensé du SPI est possible à une certaine condition. Lors du stage, vous effectuerez des travaux pratiques et d’autres cours en vue de connaître toutes des informations utiles à la création de votre activité, dont la gestion, l’installation, le financement… Obtenir une carte pro VTC Si vous voulez exercer l’activité d’un chauffeur privé à Bordeaux par exemple, il vous faudra passer un examen comportant sept épreuves (langues vivantes, réglementation des transports…). D’après la loi Grandguillaume, cet examen doit se faire auprès de la Chambre des métiers et de l’artisanat ou CMA. Néanmoins, il est possible de le passer en candidat libre. Une fois que vous avez réussi l’examen, vous êtes en droit de demander votre carte VTC auprès de la préfecture. Le choix d’une forme sociale Selon les statistiques, la SASU est la forme sociale la plus prisée par les chauffeurs VTC créant leur entreprise. En plus d’être souple, la SASU permet à tout dirigent de bénéficier d’une couverture sociale liée au régime salarié. Par ailleurs, l’EURL permet de réduire le paiement des différentes cotisations sociales. Étant donné qu’avec le statut de micro-entreprise ou auto-entreprise la...