Comment fabriquer des boites plastique sur mesure et sans moule

Comment fabriquer des boites plastique sur mesure et sans moule

Les boîtes en plastiques font aujourd’hui partie des objets les plus utilisés au quotidien. Pourtant, très peu de personnes connaissent vraiment comment elles sont fabriquées. Retrouvez à travers cet article comment fabriquer une boîte plastique sur mesure et sans moule.

Les processus de fabrication

Pour réaliser une boîte en plastique sur mesure, sans avoir recours à une moule, on part d’une feuille thermoplastique. C’est en effet la matière première utilisée en thermoformage. On choisit des plaques assez grandes pour l’usinage. Généralement, celles qui font un mètre sur deux. Le fraisage de chaque sous-ensemble se fait sur la plaque thermoplastique, sur des centres d’usinage à commande numérique. Ces sous-ensembles forment plus tard l’habillage du plastique. Les découpes sont ensuite réalisées par une machine commandée via un logiciel CFAO. Puis, chaque sous-ensemble est transformé pour constituer la mise en volume. Cette transformation se fait par pliage à chaud à l’aide de plusieurs thermiques. Pour finir, les sous-ensembles sont assemblés de manière à former le boîtier.

Personnalisation des boîtes

Il existe plusieurs moyens de couvrir et de personnaliser un boîtier plastique. Parmi ces modes d’habillage, il y a le blindage CEM. Ce procédé consiste à revêtir la boîte d’un blindage à base de cuivre ou de nickel, dans le but de la protéger contre les décharges électrostatiques. Le vernissage d’une boîte en plastique améliore son aspect et optimise sa longévité. Étant donné que le vernis protège contre les rayures, les liquides corrosifs, les rayons UV et autres. Quant à l’impression numérique, c’est une pratique efficace pour donner de l’originalité et améliorer la présentation de votre boîtier.
Bien que cela semble facile, la fabrication d’une boîte en plastique, ainsi que sa finition, est tout un art. Selon la commande, des logos ou des photos peuvent être apposés sur les boîtes. Pour ce faire, tous les processus doivent être réalisés soigneusement. Afin de mener à bien la conception, la meilleure solution pour toute commande boitier plastique est de la confier à des professionnels.

2 Comments

  1. La France pourrait relancer ces machines sur base AMX30.. on n’en manque pas, et le châssis de ce char est bien suffisant pour la protection du matériel électronique de détection, et autres moyens de conduite, quitte à le renforcer par un blindage en V , le poids supplémentaire serait largement compensé par la dépose de la tourelle et du canon. Il est évident que cela ne passerait pas par Nexter.. mais il y a dans nos armées des mecanos géniaux que ce genre de défit intéresseraient peut-être pour la mise au point du proto, avant de faire appel à une vraie entreprise capable de fabriquer en série les pièces modifiées/rajoutées, puis de les intégrer? C’est une opération qui est plein centre du fameux génie français pour la débrouille, ce que le monde entier nous reconnais, et pour certains nous jalouse.

    Reply
  2. Bonjour,
    Très bonne piste et explication pour une solution de fabrication pertinente pour des séries inférieures à 3000 unités.
    Dommage que l’image d’illustration ne corresponde pas à cette technologie.

    Reply

Faire un commentaire

Commentaires modérés. Aucun lien ne sera publié

*